Les six présidents des grands clubs belges de football en faveur d’une refédéralisation du sport / De zes voorzitters van de grotste football clubs steunen een herfederalisering van sport (brève)

Dans le soir d’aujourd’hui (30 mars) une grande interview des présidents des 6 plus grands clubs de football belges (Anderlecht, FC Bruges, Gand, Standard de Liège, Genk et Courtrai) révele que ceux-ci souhaitent la réfédéralisation du sport. Voici un extrait de l’article :

Les six présidents se focalisent autour d’une nécessité. « Tant que le sport est régionalisé, nous n’arriverons à rien, insiste Ivan De Witter (Gand). Le sport professionel, uniquement professionel, a besoin d’un secrétaire d’Etat au niveau national pour qu’il y ait une convergence entre les régions. En Flandres, on distribue des prêts là où on offre des subsides en Wallonie. »

« Le gouvernement flamand fait peu pour le sport, conclut Joseph Allijns (Courtrait, NDB). Quand on voit le formidable outil créé à Mouscron (Ndlr: le Futurosport), à dix kilomètres d’ici, et qu’il appartient désormais en partie à Lille, il y a des questions à se poser ».

Les 6 hommes se sont aussi prononcés pour la création d’une ligue Belgo-néerlandaise pour élever le niveau des clubs belges.

 

Publicités
Les six présidents des grands clubs belges de football en faveur d’une refédéralisation du sport / De zes voorzitters van de grotste football clubs steunen een herfederalisering van sport (brève)

7 réflexions sur “Les six présidents des grands clubs belges de football en faveur d’une refédéralisation du sport / De zes voorzitters van de grotste football clubs steunen een herfederalisering van sport (brève)

  1. Je parlais de cette idée débile de faire un championnat commun Belgique-Pays-Bas. Si les Flamands veulent le faire, tant mieux, mais alors les Wallons ont plutôt intérêt à organiser leur propre championnat national ou alors intégrer le championnat français. Déjà que les matchs entre Flamands n’intéressent personne, qu’est-ce que ce sera si c’est avec les Hollandais !!!

    Pour la défédéralisation du sport, c’est aussi une belle arnaque. Borlée cherche juste à avoir le meilleur pour ses enfants (c’est compréhensible), quitte à redonner cette compétence aux Flamands. Le problème, c’est surtout d’avoir confié le sport aux communautés, et donc à la communauté française, exsangue, inutile et couteuse institution. Il serait plus juste et plus efficace de régionaliser cela (comme tout le reste de la CF d’ailleurs).

  2. Parce que la Région Wallonne aurait plus d’argent que la communauté française pour le sport de haut niveau? J’en doute… Région wallonne ou communauté française, çà ne changera rien au problème.

    Quant à moi, je vais même aller plus loin que les présidents de club de football et prôner une structure commune pour tout le Benelux (Belgique, Pays-Bas et grand-duché de Luxembourg) et pour tous les sports. Cela permettrait de mieux répartir l’argent disponible et cela augmenterait nos chances d’organiser des compétitions internationales (comme l’a montré le succès de l’Euro 2000, co-organisé par la Belgique et les Pays-Bas).

    1. La Wallonie a un pouvoir fiscal que n’a pas la communauté, c’est déjà un point essentiel. Et puis en supprimant la communauté et tout ce qui tourne autour, on récupère déjà un fameux budget pour la Wallonie.

      C’était bien la peine de faire 1830 si c’est pour nous refourguer les grands Pays-Bas par derrière via l’armée, le sport (et qui sait quoi après). Encore une façon de minoriser la Wallonie dans un grand ensemble néerlandophone.

      1. Intéressant la manière dont vous transformez une réforme footballistique en un problème géo-politique avec référence à la guerre d’indépendance. Et de voir qu’une union (de nouveau, uniquement footballistique) avec les Pays-Bas vous pose problème mais pas avec la France.

        Ceci étant dit, je ne suis pas un grand fan de l’idée même si des rencontres plus fréquentes entre clubs belges et néerlandais ne me déplairait pas …

        1. Mais tout est politique, le foot ne fait pas exception. Il n’y a pas qu’à moi qu’une union footballistique avec les Pays-Bas posera problème, mais à tous les Wallons. On n’a déjà plus que deux clubs wallons en D1 belge avec 16 équipes, combien en restera-t-il avec les Pays-Bas, si on reste aussi à 16 ?

          Si les Flamands veulent se barrer en Hollande, c’est leur problème, la proximité linguistique et culturelle est là, mais pas pour les Wallons..

          Je préfère évidemment qu’on organise un championnat wallon, comme le font tous les autres pays, mais effectivement, s’il faut s’unir à un pays voisin pour une question de sous, la France est le seul choix possible, même si la place d’un club wallon en Ligue 1 sera difficile.

          Franchement, une affiche Standard-Marseille, c’est autre chose que Waregem-Courtrai.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s