L’ALIBI DU RESPECT

Un texte de mon père sur la couverture médiatique de la journée de deuil que je partage totalement.

Désormais les médias ne laissent plus les vivants enterrer leurs morts. Ils ne se lassent pas de les déterrer pour d’obscures raisons d’audimat, de rivalités de chaînes, de tirages nécrophages. Chacun se donnera des alibis pour s’engouffrer dans la pénible chasse au scoop dérisoire et funèbre. Dans le triste cas qui nous occupe, au lieu de communiquer dans la retenue, ils s’épuisent à mettre en scène une parodie obèse de deuil et de condoléance.

Les présentateurs nous harcèlent de :” merci pour toutes ces précisions” à propos de détails de procédures sans intérêt. Cet acharnement à signifier n’importe quoi à toute heure du jour, enlève la légitimité de ce qui aurait dû être choisi, monté, recoupé, analysé avec recul et parcimonie. C’est à dire : délivrer au public de la véritable information, celle à laquelle il a droit, sans accabler les victimes et leur entourage immédiat.

En se vautrant jusqu’au cou dans le minute par minute avec obstination, ils se confondent avec les réseaux sociaux que d’habitude ils discréditent. On finirait par croire qu’en filigrane, dans un coin caché de l’inconscient collectif, en creusant sans vergogne, c’est le pays entier qu’ils enterrent.

Jacques Charlier (www.jacquescharlier.be)

Publicités
L’ALIBI DU RESPECT

6 réflexions sur “L’ALIBI DU RESPECT

  1. Youri dit :

    Bien d’accord.
    Cet accident est triste mais cela reste un accident.
    On en fait beaucoup trop dans la couverture de ce drame. Le poids des mots et le choc des photos.
    C’est assez lamentable.
    Merci à votre père et à vous d’aller à contre-courant de la pensée unique.

    Mais il y a encore pire: c’est de vouloir faire croire que les belges vont arrêter leur guerre civile « grâce » à ces enfants victimes de la route.
    Excellente analyse de Jean Faniel du CRISP à cette adresse:
    http://www.france24.com/fr/20120316-tragedie-nationale-permettre-belges-depasser-divisions-car-enfants-suisse-wallons-flamands

  2. Je suis d’accord avec ton père et toi, mais ce phénomène n’est pas nouveau et il n’est pas propre à la Belgique (c’est pareil actuellement en France). On l’a déjà rencontré lors de l’affaire Dutroux en 1996. Je me rappelle en particulier cette scène devant la maison des Russo à Grâce-Hollogne : des centaines de personnes viennent déposer des bouquets sur la pelouse, la procureur du Roi Anne Thily vient annoncer que les corps étaient bien ceux de Grâce-Hollogne, et est assaillie par la presse jusqu’à quelques mètres de la porte d’entrée. Maintenant, avec les sites d’information sur internet et les réseaux sociaux, c’est la course pour celui qui va donner le plus vite la nouvelle information, celui qui va prendre l’antenne le premier pour une édition spéciale, etc. Les journalistes n’ont plus le temps de prendre du recul et de réfléchir sur la façon de traiter un événement ; il leur faut être les premiers. Auparavant, ils avaient encore quelques heures avant l’impression du quotidien, mais maintenant, ils doivent réagir tout de suite sur leur site internet.

    Youri, je sais que tout est bon pour alimenter votre discours rattachiste, mais votre dernier paragraphe est un peu indécent : le « pire » (pour reprendre votre terme), c’est de ne pas respecter la douleur des familles… Tout le reste est secondaire, non?

  3. Youri dit :

    Petit Belge,

    Je vous retourne le compliment.
    Tout est bon pour alimenter l’idée d’un belgium éternel et réuni.
    La récupération de la catastrophe par les belgicvains n’est-elle pas aussi indécente et finalement si accessoire ???

  4. Youri, allez voir sur mon blog : il y a juste une pensée de deux lignes pour les victimes, et aucune allusion aux problèmes communautaires. Par contre, vous l’avez fait ci-dessus dans votre commentaire. Vous êtes donc très mal placé pour me faire la remarque à ce sujet…

  5. Youri dit :

    Petit Belge, Je ne vous visais pas particulièrement dans ma remarque. Mais si vous vous sentez morveux, mouchez-vous !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s