La N-VA contre la circonscription européenne aussi !

Une chose m’a toujours particulièrement étonnée. Les partis nationalistes des pays européens sont tous peu ou très eurosceptiques. Dernier exemple en date, en Finlande, le parti des « Vrais Finlandais » (tiens donc) est résolument anti-européen (et anti Otan pour l’anecdote), tout comme le FN, le Jobbik hongrois, ou encore la Ligue du Nord italienne. Pourtant, la N-VA est super-européenne. Une Flandre libre dans une Europe forte crie-t-elle sur tous les toits. Je me souviens de ce soir de victoire où dans cette salle bruxelloise, les dizaines et dizaines de drapeaux flamands flottaient fièrement avec quelques drapeaux européens, probablement placés là par soucis d’image.

Ça m’a donc toujours étonné (enfin à moitié vu la politique très régionaliste que l’Europe a porté pendant un moment). Mais peut-être que cet amour immodéré pour le « douze étoiles » n’est-il que de façade … Il y a quelques heures j’apprends que le Parlement Européen aurait voter la création d’une Circonscription « transnationale », entendez la possibilité pour Guy Verhofstadt par exemple de se présenter à la fois en Grèce et en Irlande, qui permettrait la venue de 25 véritables eurodéputés (et par la même occasion la mise en avant des partis européens). Ouille, comment la N-VA, qui rejette pareille idée dans notre si petit pays va-t-elle l’accepter au niveau européen sans que cela ne tombe dans l’incohérence ? Et bien elle ne le fera pas.

Avec le Vlaams Belang, la N-VA a déclaré à la presse avoir peur d’un « Super Etat » et dire, sans rire, que pareille innovation ne rapprochera pas les européens. Comme l’écrit Dave Sinardet sur Twitter « Nationalistes en Belgique, nationalistes en Europe ».

« Een Europese kieskring zal de mensen niet dichter bij de Europese besluitvorming brengen, het zal vooral een bedje spreiden voor politici die zich ver van de dagelijkse problemen van de mensen op het speelveld van een Europese superstaat willen meten » Frida Brepoels

(source : Het Nieuwsblad via belga)

Mises à jour.
1) Annemie Turtelboom (O.VLD) critique l’attitude de la N-VA et supporte une circonscription fédérale aussi.

Publicités
La N-VA contre la circonscription européenne aussi !

2 réflexions sur “La N-VA contre la circonscription européenne aussi !

  1. Séparatistes jusqu’au bout.
    C’est vrai qu’il y avait quelque chose de paradoxal entre leur fantasme d’autarcie et leur volonté d’européanisation.
    Ils ne font que confirmer ce qu’ils sont : Parti nationaliste et résolument contre une politique qui puisse leur être supérieure. Un État Européen, ça signifie plus de contrôle sur les petits états, et donc moins de liberté de mouvement en ce qui concerne leur ségrégation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s