#ShameBE : une réussite malgré la critique

Vodpod videos no longer available.

Je ne vais pas revenir sur la manifestation autrement que par cette vidéo, mais je tiens à répondre à plusieurs critiques.

Il n’y avait que des francophones. L’institut de sondage relève que 21% des manifestants étaient originaires de Flandres et que 44% étaient originaires de Bruxelles, sans préciser leur(s) langue(s) maternelle(s). Il faut aussi souligner que les organisateurs étaient presque tous néerlandophones, que beaucoup d’organisations de jeunes « flamands » avaient appelés à manifester que la météo et la distance ont fait qu’il était beaucoup plus facile pour un Bruxellois de se déplacer que pour un autre. Il faut aussi souligner que vendredi, ce sont des artistes flamands qui ont organisé (avec l’aide de quelques francophones) dans un théâtre flamand une manifestation contre le nationalisme qui visait clairement la N-VA.

Il n’y avait pas grand monde. J’aurais espérer plus mais il faut dire que cette manif a été organisée par des étudiants, pas par des pros, et que la communication n’a pas toujours été parfaite (s’habiller en blanc, décourager les drapeaux belges, lieux de rendez-vous multiples, etc…). Au delà de ça, tous les journaux (NL et FR) admettent le succès numérique de la manifestation.

Certains évènements flamands comme le Gordel ramènent plus de monde. J’ai lu cette incroyable critique, à plusieurs reprises, sur Twitter. Outre le fait que le Gordel est organisé depuis des années, financés par de multiples associations et par le gouvernement flamand (!), le Gordel politisé de jadis ne l’est plus depuis longtemps et les cyclistes se foutent souvent royalement du contexte tandis qu’à #ShameBE, nous étions (presque) tous politisés.

Le message n’était pas clair. Là franchement, en regardant les photos, je ne vois pas comment le message peut être plus clair. Alors que les drapeaux belges avaient été déconseillés, et que les organisateurs disaient n’avoir rien contre la N-VA, les drapeaux étaient ultra-présents et la N-VA (et le VB) étaient les seuls jeunes à avoir appelé à ne pas manifester. Les citoyens ont demandé un gouvernement, et donc le retour du politique, du compromis mais aussi la volonté de conserver le pays unifié.

Il est tout de même drôle que les évènements de ces derniers jours ont été qualifiés de gauchistes, francophones, flamands, séparatistes, belgicains, abscons et dangereux.

Publicités
#ShameBE : une réussite malgré la critique

11 réflexions sur “#ShameBE : une réussite malgré la critique

  1. 35 000 personnes, en sachant que la manifestation a été organisée par cinq étudiants non-professionnels, je dis « BRAVO »

    Que n’aurait-on pas dit si ce chiffre était bien inférieur ?

    Qui plus est, tant il y aura des néerlandophones, cela démontre bien qu’ils restent attachés à la Belgique, quelque soit leur nombre après tout !!

    Allez courage et que la Belgique vive !

    Gilles

  2. Youri dit :

    40 000 personnes pour sauver le « pays » = beaucoup de monde ???
    Dont à peine 20% de Flamands alors qu’ils sont 1 000 000 à avoir voté NVA et étaient 80 000 à faire le Gordel en 2010.
    Les Belges étaient 350 000 lors de la marche blanche de 1996.
    Les Français étaient près d’1 000 000 à se mobiliser dans les rues contre l’allongement de l’âge de la retraite soit 1.5% de la population … A titre de comparaison: 0.35% mobilisés hier en Belgium.
    En dix jours, 450 000 visiteurs au salon de l’auto…

    Je vous conseille aussi les excellents articles de Marcel Sel aux adresses:

    http://blog.marcelsel.com/archive/2011/01/24/petit-billet-a-simon-vandereecken.html

    et
    http://blog.marcelsel.com/archive/2011/01/24/un-coup-dans-l-eau.html

      1. Youri dit :

        Bien connu.
        Marcel est belgicain et fier de l’être.
        Mais contrairement à d’autres, il reste très lucide sur les événements actuels et leur suite.
        Il a aussi très peur des violences qui ne manqueront pas d’intervenir si on continue à s’accrocher à ce pays.
        J’ai été interpellé par l’interview hier d’une journaliste tchèque qui couvrait votre manif. Elle y disait que les Tchèques et les Slovaques n’en étaient pas à ce stade de désunion avant l’éclatement de la Tchécoslovaquie. Ils ont eu l’intelligence de se séparer que l’inéluctable ne se produise.

      2. belgo3 dit :

        Je n’ai jamais comparé notre cas à celui de la Tchéquoslovaquie car notre cas est unique. les rapports FL/WL, la présence de Bruxelles, le passé coloniale, l’histoire vis-à-vis de l’Europe et des deux guerres nous est particulière.

        Et de nouveau, je ne pense pas qu’une séparation du pays soit possible mais même si cela se faisait, les risques de violences ne cesseraient pas car les problèmes entre belges dépassent justement les frontières instables et mouvantes.

    1. Youri,

      Vous ne pouvez pas comparer la mobilisation contre la réforme des retraites en France avec la manifestation de dimanche dernier ou bien encore la marche blanche de 1996. Chacun de trois évènements font partie d’un contexte bien particulier (pour la marche blanche à ce que je sache, on n’est jamais demandé s’il y avait plus de néerlandophones que de francophones ! Vu le drame, cela aurait été même indécent !)

      Qui plus est, dois-je vous rappeler que la population française est de 65 millions contre seulement 10 millions de belges ? En clair, l’échelle n’est résolument pas la même et par conséquent, comparer ce qui n’est pas comparable, c’est faire preuve de mauvaise foi intellectuelle !

      1. Youri dit :

        France: 65 000 000 d’âmes.
        1 000 000 de manifestants lors de la réforme des retraites pour sauvegarder un âge de départ du travail
        soit 1.53%

        Belgium: 11 000 000 d’âmes.
        38 000 manifestants pour sauver leur pays
        soit 0.34%

        Ca donne quand même une idée de « l’engouement » d’un peuple par rapport à une cause.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s