Les Belges aiment leur pays

Une étude conjointe de l’ULB, de l’UCL et de la KUL sur la façon dont les Belges voient leur pays a donné les résultats suivants :

Les résultats de cette étude sont inattendus, a fortiori dans le contexte politique belge actuel, marqué par une rupture de confiance entre les représentants politiques des deux communautés. Les chercheurs notent, entre autres :

• l’attachement général à la Belgique d’une grande majorité des personnes interrogées (même si cet attachement est légèrement plus élevé chez les Francophones)

• une surestimation des émotions négatives attribuées à l’autre groupe vis-à-vis du sien (chaque groupe linguistique se croit l’objet d’émotions plus négatives que celles qui sont exprimées réellement par l’autre groupe). Parmi les émotions principales qui ressortent à l’égard de l’autre communauté, on note le respect, la sympathie et l’admiration (sauf pour les sympathisants de la NV-A qui ressentent davantage de colère, de frustration mais aussi de respect). La notion de respect revient chez tous

• en termes d’avenir, un désir de davantage d’autonomie des régions de la part des deux communautés. Une envie à laquelle vient néanmoins se superposer une autre option, et ce, dans tous les groupes interrogés (à l’exception des sympathisants de la NV-A) : celle qui envisage le rapprochement des régions dans le but de fonder un gouvernement plus unifié

• l’option d’un recours à la force n’est pas une action envisageable par les personnes interrogées. Les négociations sont toujours préférées.

• les membres des deux communautés considèrent que les Néerlandophones ont davantage souffert des actions des Francophones au cours de l’histoire de la Belgique que l’inverse

Source : http://www.psycho-psysoc.site.ulb.ac.be/ et http://www.ulb.ac.be/actulb/index.php?article=680

Publicités
Les Belges aiment leur pays

5 réflexions sur “Les Belges aiment leur pays

  1. Cette étude rejoint le récent sondage de « La Libre Belgique » qui montre que 15% des Flamands, 11% des Bruxellois et 11% des Wallons souhaitent l’échec des négociations et l’enclenchement d’un processus de scission de la Belgique.

  2. Youri dit :

    Les belges aiment-ils leur pays ou leurs habitudes ?
    Quand la censure aura fini de sévir et qu’on aura ENFIN expliqué aux Francophones de Belgique où est leur intérêt, certain que vos chiffres seront revus dans un sens différent.
    Il est un fait certain que la gens politique et la presse asservie au régime belgicain cache volontairement les avantages de la scission à leurs électeurs et lecteurs.
    Tout viendra à point qui saura attendre….

    1. belgo3 dit :

      oui, ILS nous mentent tous, nous ne sommes finalement que des moutons n’est-ce pas … heureusement que vous êtes là pour nous éclairer

  3. De quelle censure parlez-vous? Depuis 2007, le Rassemblement Wallonie-France est très souvent interrogé par la presse et les médias (voir la récente interview de Mr Gendebien par les quotidiens du groupe Sud Presse), ou a l’occasion d’écrire des cartes blanches. Sans oublier que la presse n’est désormais plus la seule source d’information : les rattachistes et régionalistes ont toute la liberté de donner leurs arguments via les blogs, forums, sites et Facebook. Celui qui a envie de s’intéresser aux avantages/inconvénients de la scission du pays, trouvera tout ce qu’il veut sur Internet. Mais cela ne le convainc visiblement pas…

    1. Youri dit :

      Vous ne voyez ou ne voulez voir, que la partie visible de l’iceberg. Vous figez votre raisonnement au niveau de RWF qui, c’est vrai, a parfois été invité par la presse. De quelle manière anecdotique cependant ?
      Il est évident que la presse, surtout écrite, vit en grande partie grâce à ses annonceurs. Ces derniers sont souvent issus d’une structure belge et même belgo-flamande. Il est clair que se mettre en difficultés avec ces annonceurs ne plaira pas au service financier du media. Forcément, la ligne éditorialiste du journal en question s’en ressent. Ca me paraît pourtant limpide.

      Je n’ai pas encore entendu un seul débat où toute autre solution que la continuité du belgium actuel a été proposée aux auditeurs ou spectateurs.
      Sans doute ces derniers ne sont-ils pas encore assez mûrs pour pouvoir tout entendre. ca va peut-être venir avec quelques commentaires récents issus du PS essentiellement mais aussi du MR (Bacquelaine, Maingain) .

      On parle de chaos si les négociations politiques ne trouvent pas de solution. A-t-on déjà entendu dire que le chaos belge est déjà présent avec plus aucune gouvernance fédérale depuis plus de 3 ans ? Le chaos actuel est pourtant aussi grave me semble-t-il. La Présidence belge de l’Union Européenne, accueillie à grands renforts de drapeaux tricolores et de feux d’artifices: plus que 3 mois pour se secouer sinon elle aura détrôné celle de la tchéquie il y a peu en matière d’inefficacité.

      La France s’inquiète d’ailleurs du vide législatif à sa frontière du nord.
      http://www.causeur.fr/la-belgique-en-soins-palliatifs,7342
      Elle ne doit pas être le seul pays à s’inquiéter et chercher une solution de remplacement. Le silence poli et diplomatique des pays qui nous entourent vne doit pas faire penser que non-ingérence = indifférence.

      Dégager des solutions pour chaque partie en présence rebondissant de son côté me semble bien moins chaotique que laisser pourrir la situation actuelle belge qui prouve tous les jours sa vacuité.

      Alors oui les blogues et forums existent.
      Mais force est de constater qu’ils n’attirent que les gens qui s’intéressent au débat ou qui recherchent des solutions. Et je ne dois pas être grand clerc quand j’avance que je suis plus souvent sur les sites belgicains à me forger une opinion et démentir certaines choses que vous sur les sites qui ne correspondent pas à votre formatage « noir-jaune-rouge ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s