Jan Lippens, l’Anversois qui veut diriger le cdH

On y croit pas trop, mais force est de constater que cet Anversois à bien du courage de se présenter face au tandem Milquet/Lutgen pour la présidence du cdH (Centre Démocrate Humaniste, ancien parti chrétien, plutôt à gauche). Voilà, trouvé sur le site du parti le projet de ce sympathique outsider, tout à fait comme je les aime. Il y critique les « V » des partis flamands et l’impossibilité de voter « Belge » ou « Belgen » comme il dit en néerlandais dans le texte.

http://www.lecdh.be/sites/default/files/Projet_Yan_Lippens_0.pdf

Publicités
Jan Lippens, l’Anversois qui veut diriger le cdH

3 réflexions sur “Jan Lippens, l’Anversois qui veut diriger le cdH

  1. J’ai lu sa lettre de présentation et son discours me plaît, bien entendu. Il n’a, bien entendu, aucune chance face au tandem Milquet-Lutgen, mais il va se faire connaître au sein de son parti et dans l’opinion publique. Vu son discours pro-belge, j’espère qu’il va arriver à ce que le CDH se prononce en faveur d’une circonscription électorale nationale, ce qu’ils n’ont toujours pas fait (ni oui, ni non). Ce serait déjà pour Jan Lippens un bon résultat concret qui rejoindrait les objectifs défendus dans sa lettre.

  2. Youri dit :

    Je découvre cette intervention qui ne manque pas d’humour…

    « Un SEX à la tête du CDH ?
    Un Néerlandophone d’Anvers vient d’obtenir la reconnaissance en tant que candidat à la présidence du… CDH (parti chrétien-démocrate francophone). Un Flamand dans un parti francophone, me direz-vous ? Oui, pourquoi pas ? Il y a bien une Francophone qui, ayant constaté que quelques centaines de voix suffisaient pour être élue SP-A à Bruxelles (contre près de six fois plus pour l’être sur des listes francophones, il y en a qui sont plus égaux que d’autres…) a bien été élue socialiste flamande ! On m’objectera que si ce sont apparemment surtout les Néerlandophones qui ont voulu la scission des partis, les voir diriger un parti francophone est un peu, disons, étrange, même si leur ouvrir la porte paraît évidemment normal dès lors qu’on ne fonctionne pas sur un mode communautaire. Je me demande toutefois ce qu’il adviendrait d’un Francophone qui poserait sa candidature comme président du CD&V.

    Félicitons tout de même le CDH qui, après avoir accueilli les voiles d’une religion sœur (plutôt que les voiles des sœurs en religion), prétend valable la candidature, non pas tant d’un néerlandophone, mais d’un habitant de Flandre (oui, même moi, je reconnais qu’Anvers est en Flandre !) Cette ouverture à toute les cultures et aux autres régions est tout à l’honneur du CDH. Mais là où c’est vraiment drôle, c’est que ce candidat, Jan Lippens (« Jean Lèvres » s’il l’on traduit littéralement en français), avait précédemment créé un parti qui avait recueilli près de 2.000 voix en 2006 à Anvers, et que ce parti s’appelait le « SEX ». Non pas tant qu’il prônât un érotisme débridé, mais bien les thèmes : Samenleving (vivre ensemble), Economie, X-tras (des extras). Vaste programme pour un parti pro-américain à un moment où les USA de Bush ne faisaient pas l’unanimité. On doit donc reconnaître à Jan Lippens un certain courage. La RTBF se moquait un peu de ce personnage haut en couleurs (il était vêtu de jaune). Pour ma part, je dirais simplement qu’un Flamand néerlandophone ex-leader de SEX à la tête du CDH, ce n’est pas très catholique. Ah ! Joëlle ! Si le pape savait ça ! »

    http://blog.marcelsel.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s