Le retour du fédéralisme d’union ?

Les premiers fédéralistes belges  avaient  en tête l’idée d’un fédéralisme d’union. Celui-ci s’est vite transformé en un fédéralisme de rancœurs, de luttes tribales, de chaos institutionnels et surtout de cloisonnements. Les différentes entités fédérées qui composent notre pays ne se parlent pas, ne dialoguent pas. Le paroxysme de cette situation a été selon moi le vote flamand de 1999 où les parlementaires, sans aucune concertation avec le gouvernement fédéral ou la Wallonie, engagent la Flandre sur le chemin du confédéralisme. Il ne faut pas être surpris de voir arriver la crise de 2007 dans de pareilles conditions. Tout d’un coup, les francophones et les néerlandophones se rendent compte de ce qu’il se passe de l’autre côté.

Ceci dit, depuis quelques mois, j’observe un étrange phénomène. J’ai l’impression que devant l’échec de notre système politique, plusieurs politiciens et citoyens redécouvrent l’utopique fédéralisme d’union. Je n’ai encore que quelques exemples sous la main, mais ils illustrent bien, me semble-t-il, un retour aux sources. Sur le marché du travail par exemple: En 2005, le FOREM, le VDAB, l’ADG et Actiris signent un accord pour améliorer la mobilité interrégionale des demandeurs d’emplois. Il est tout de même hallucinant de voir le temps qu’il a fallu pour en arriver là ! Plus étonnant encore, cette année, le ministre fédéral de la Justice Stefaan De Clerck a été en visite au gouvernement wallon pour discuter des prisons dans les casernes désaffectées, une première ! Jamais un ministre fédéral (et flamand qui plus est) ne s’était déplacé dans un gouvernement régional. Je lis encore dans le journal ce matin que la ministre Joëlle Milquet va rencontrer son pendant flamand (N-VA) pour discuter d’une loi qui pose problème, du jamais vu ! Un petit dernier: En 2012, les différentes compagnies de transports publics vont créer un ticket de transport unique pour les TEC, la STIB, DeLijn et la SNCB, ça va encore plus loin que dans certains pays, et ce sont les ministres régionaux qui ont dû se concerter pour en arriver là.

Est-ce un hasard ? Peut-être. Mais je suis persuadé que ce que nous avons tous vécu depuis les élections de juin 2007 a ouvert les yeux à beaucoup de décideurs, pas la majorité d’entre eux, mais certains. Est-ce le chemin vers une Belgique qui marche mieux ? Je le pense sincèrement.

Publicités
Le retour du fédéralisme d’union ?

Une réflexion sur “Le retour du fédéralisme d’union ?

  1. Ø dit :

    Vous avez cette lecture, j’en ai une autre.

    Tout ce que vous décrivez ne sont guère autre chose que des traités passés entre pays étrangers.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s