L’unitarisme fait encore recette

Un article de lalibre.be révèle qu’un étudiant de l’ULg sur trois est unitariste. C’est à travers un questionnaire et un dessin que 3 politologues de l’université de Liège ont cherché à connaître l’avis des étudiants sur l’unité de notre pays.

http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/530536/la-belgique-en-pointille.html

Quand je pose la question, la plupart de mes interlocuteurs disent que je rêve. Que l’unitarisme c’est dépassé. Mais après quelques secondes, dans la totalité des cas rencontrés, ils terminent par avouer que « ce serait quand même super« . Je leur demande alors de se poser la question. Qui leur a dit que l’unitarisme était impossible ? N’est-ce pas ceux qui ont besoin du fédéralisme et du communautarisme pour survivre politiquement en ces temps de grande pauvreté idéologique ?

Een onderzoek van de ULuik onthullt dat 1 op 3 studenten van deze Universiteit unitarist zijn. Als ik het aan mijn vrienden vraag, zegt iedereen dat het onmogelijk maar wenselijk is. Maar, wie zegt hun dat ? De mensen die de federalisme en de communautarisme nodig hebben om iets te voorstellen !

Publicités
L’unitarisme fait encore recette

3 réflexions sur “L’unitarisme fait encore recette

  1. Oli dit :

    Voici le commentaire d’un des chercheur cité dans l’article.

     » Le fédéralisme comporte, dans l’esprit de beaucoup de gens, deux sens négatifs : il est perçu tantôt comme le moins mauvais système, tantôt comme l’antichambre du séparatisme , argumente Min Reuchamps. Comme fédéralisme rime avec conflit, les jeunes s’imaginent qu’avant tout était apaisé. Mais ils n’ont jamais connu l’Etat unitaire. Ils ne comprennent pas toujours que c’est précisément parce qu’il y avait des conflits que le fédéralisme a été introduit en Belgique . »

    Ce n’est pourtant pas compliqué à comprendre!

  2. Oli dit :

    « Trois politologues de l’Université de Liège (ULg), Min Reuchamps, Geoffrey Grandjean et Elodie Flaba, »

    Min Reuchamps fait bien partie des trois politologues de l’ULg,
    Il ne s’agit pas du journaliste. (qu’est ce que le CD&V vient faire ici?)

    Le seul enseignement que l’on puisse tirer de ce travail est que : les étudiants eu Science Po ne connaissent pas la structure politique de leur pays (c’est énorme, mais c’est ainsi!)

    Accessoirement le BUB non plus, puisque vous reprenez in-extenso leur conclusions (enfin je devrais dire les conclusions/élucubrations de son président omnipotent et de son chargé de propagande)
    Comme vous êtes à la fois membre du BUB et étudiant en science Po., que doit on en déduire?

    😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s